Amélioration de la chaîne de valeur du sésame au Soudan

Slideshow or image 
Date de début 
01/10/2018
Date de fin 
30/09/2021

Amélioration de la chaîne de valeur du sésame au Soudan

L'objectif principal de ce projet est d'accroître les revenus des parties prenantes de la chaîne de valeur du sésame au Soudan, en mettant l'accent sur les petits exploitants des États de Kordofan du Nord et d'Al Qadarif. Cet objectif sera atteint en renforçant la compétitivité de leur chaîne de valeur afin d'obtenir et de conserver des parts de marchés internationaux. Le projet contribuera à la diversification des exportations en augmentant les recettes provenant de l'industrie non pétrolière tout en améliorant la qualité et la sécurité sanitaire des graines de sésame. Renforcer la capacité du Soudan à se conformer aux prescriptions en matière de sécurité sanitaire et de qualité des produits alimentaires facilitera l'accès à des marchés haut de gamme tels que le Japon, la Corée et l'UE.

Contexte 
Le secteur agricole est essentiel à la diversification de l'économie soudanaise, étant donné qu'il constitue toujours la source principale de revenus de sa population, employant jusqu'à 80% des foyers soudanais et correspondant au tiers du secteur économique. Les graines de sésame figurent parmi les produits agricoles d'exportation les plus importants du Soudan; leur valeur s'élève à 233 millions de dollars EU, soit 8% des exportations totales du pays.

Toutefois, les destinations d'exportation se limitent à des pays de la région (Arabie saoudite, Égypte, Syrie, Liban et Jordanie) et à la Chine. Le Soudan rencontre des difficultés pour accéder à des marchés haut de gamme tels que le Japon, la Corée et l'UE. Cette perte importante de débouchés commerciaux est due à l'absence de mise en conformité avec les mesures SPS, notamment en ce qui concerne les organismes nuisibles, la contamination microbiologique, les champignons producteurs de mycotoxines et la présence de résidus de pesticides non conformes dans le produit final. Plus particulièrement, la présence d'aflatoxines et de salmonelle, et l'utilisation restreinte de produits chimiques agricoles tels que le carbaryl, constituent les motifs principaux de rejet du produit à la frontière des pays importateurs, ce qui occasionne une réduction des possibilités d'exportation.

Le projet est destiné à réduire les lacunes SPS en renforçant les capacités des parties prenantes tout en consolidant les services de contrôle et en modernisant les moyens d'action des laboratoires. Cela accroîtra la capacité du Soudan à fournir des graines de sésame sûres et de haute qualité à destination de plusieurs marchés d'exportation.
Résultats attendus 
Amélioration de la capacité des agriculteurs à se conformer aux mesures SPS et à mettre en œuvre de bonnes pratiques agricoles

Au moins 200 exploitants agricoles seront ciblés pour améliorer leur sensibilisation et leur compréhension de l'importance de la mise en œuvre des bonnes pratiques agricoles afin qu'ils puissent, d'une part, se conformer aux mesures SPS, et d'autre part, augmenter leur rendement et leurs recettes. Le projet permettra l'organisation de coopératives d'agriculteurs et l'élaboration de programmes de formation des formateurs dans le but de renforcer les capacités techniques et de sensibilisation des associations du secteur afin de fournir des conseils aux exploitants agricoles. Les formations renforceront les connaissances et les compétences relatives aux bonnes pratiques agricoles, à la lutte contre les parasites et les maladies, à l'utilisation d'intrants de production de qualité (semences, fertilisants et pesticides), et aux pratiques de récoltes et postérieures aux récoltes.

Amélioration des conditions de qualité et d'hygiène de la chaîne d'approvisionnement

Une évaluation de la qualité et des problématiques liées à la sécurité ayant des conséquences sur le secteur sera menée à différents niveaux de la chaîne de valeur (exploitation agricole, stockage, distribution, exportation). La législation sera également examinée afin d'identifier les lacunes dans le but de réformer le cadre institutionnel relatif aux mesures SPS.

La traçabilité est une condition préalable pour assurer l'intégrité de la chaîne d'approvisionnement. Ainsi, le projet sera l'occasion de concevoir un formulaire d'inscription des transactions sur support papier et un système de codification. Le personnel des autorités compétentes responsable de la mise en œuvre du système d'approbation des exportations sera formé à l'utilisation de ce système. Le projet sera également l'occasion de concevoir un système de certification pour l'exportation, qui inclura des prescriptions à chaque niveau de la chaîne d'approvisionnement pour l'exportation (agriculteurs, commerçants, enchères et exportateurs).

La capacité de réaliser des contrôles et des analyses en lien avec les exportations de sésame sera évaluée, les lacunes seront identifiées et une stratégie et des plans d'action seront formulés. Cela sera fait en modernisant les capacités et l'équipement des laboratoires pour qu'ils assurent les analyses chimiques relatives aux normes de sécurité sanitaire des produits alimentaires dans une perspective de conformité avec les marchés internationaux.

Élaboration de nouveaux liens commerciaux avec le marché international

Ce projet améliorera la coopération public privé, les réseaux et les liens commerciaux tout au long de la chaîne de valeur des graines de sésame, en particulier avec les partenaires commerciaux des marchés haut de gamme. Enfin, le projet a pour but d'organiser une mission d'acheteurs pour que les importateurs des marchés haut de gamme se rendent en visite au Soudan. Le projet vise aussi à organiser un événement de réseau commercial.
Documents 
PDF PDF
Reference Number 
STDF/PG/435
Status 
En cours
Valeur du projet (US$) 
1,281,189
Contribution STDF (US $)  
904,989
Bénéficiaires 
Soudan
Entités de mise en œuvre 
Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI)
Organismes associés 
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Ministry of Agriculture and Forestry (MOAF), Sudan
Ministry of Industry (MI), Sudan