Système d'identification et d'enregistrement de bétail

Slideshow or image 
Date de début 
24/09/2018
Date de fin 
30/04/2020

Système d'identification et d'enregistrement de bétail

Ce projet pilote permettrait de tester une version améliorée du système d'identification et d'enregistrement des animaux (SIRA) en Mongolie, qui est essentiel pour promouvoir les exportations de bétail et de produits de l'élevage. L'identification et l'enregistrement des animaux sont également essentiels dans la résolution et la gestion des questions liées à la santé animale (y compris les zoonoses).

Contexte 

La Mongolie est un pays à revenu moyen inférieur (PRITI) sans littoral situé entre la Russie et la Chine. L'économie du pays repose traditionnellement sur l'extraction minière. Mais depuis peu, le Gouvernement fait un effort de diversification en encourageant le secteur de l'élevage. Près de la moitié de la population mongole travaille dans ce secteur qui représente 15% du PIB. La viande de Mongolie est considérée comme étant de bonne qualité car elle provient d'animaux nourris principalement à l'herbe. Toutefois, de nombreuses difficultés subsistent, comme le manque de vétérinaires qualifiés, l'inadéquation des soins vétérinaires, les épidémies (y compris la fièvre aphteuse) et la gestion non durable des pâturages. L'absence d'un système d'identification et d'enregistrement des animaux fiable et fonctionnel est un obstacle majeur à l'essor des exportations de bétail.

Jusqu'en 1990, les animaux étaient identifiés grâce à une étiquette en métal. En 2009, le Gouvernement (avec l'aide de donateurs) s'est efforcé de mettre en place un nouveau système d'identification des animaux. Ce faisant, il a rencontré des difficultés importantes, y compris la capture des animaux semi sauvages et adultes, des procédures lourdes, l'absence d'étiquettes d'oreille, une pénurie d'agents formés (depuis 2014) et un système trop complexe qui n'était pas viable financièrement. Sans un SIRA fonctionnel, il n'existe aucune information précisant la région de provenance du bétail ou des produits de l'élevage exportés, et si cette région est saine ou si des maladies animales y ont été détectées.

Ainsi, le SIRA est la pierre angulaire qui permettra d'améliorer la santé animale en Mongolie et de faciliter les exportations. À ce jour, la Mongolie exporte en petites quantités vers la Chine (viande de bœuf congelée), l'Iran (viande de mouton) et le Viet Nam (viande de chèvre). L'objectif premier du SIRA est de développer ces marchés, à la fois en termes de quantité et de valeur, avant d'entrer sur de nouveaux marchés.

Ce projet pilote d'un an vise à tester la faisabilité technique (élaboration d'un système d'identification et d'une base de données) de la nouvelle version du SIRA, dont la mise en œuvre dans d'autres régions de Mongolie dépend des résultats du projet pilote.

Le fait de tester un système d'identification et d'enregistrement des animaux fiable et souple permettra d'améliorer les exportations de viande mongole. Un SIRA fonctionnel aidera à rapidement déterminer l'origine d'un animal. Cette nouvelle version contribuera également à améliorer les services vétérinaires publics, la surveillance des maladies et le contrôle des maladies contagieuses en renforçant la fiabilité des certificats vétérinaires à l'exportation. Elle devrait avoir un effet significatif sur le développement économique de la Mongolie et aider à surmonter les problèmes environnementaux tels que le surpeuplement des pâturages. L'amélioration de la situation sanitaire et phytosanitaire en Mongolie, la diffusion des bonnes pratiques et la possibilité de reproduire ce modèle sont donc trois des principes sous tendant ce projet.
Résultats attendus 

Élaboration d'un SIRA efficace et fiable, et d'un système informatique fonctionnel

Une méthode d'identification des animaux capable de différencier les espèces sera élaborée, et un système informatique doté d'une application pour appareils mobiles sera conçu et adapté à la base de données existante. Une interface normalisée sera également mise en place.

Mise en œuvre du SIRA dans la région pilote

Des agents seront formés à l'identification et l'enregistrement des animaux via l'application. Le personnel des abattoirs sera également formé à la gestion de la base de données. Les agents des régions pilotes recevront les outils nécessaires à l'identification et l'enregistrement des animaux. En outre, les applications mobiles seront connectées à la base de données nationale sur l'enregistrement du bétail et sur les animaux.

Évaluation du projet pilote et formulation de recommandations en vue de la phase d'extension

Le projet financé par UE "Assistance liée au commerce en Mongolie" (EU-TRAM) évaluera la mise en œuvre du projet (faisabilité technique du SIRA, et évaluation financière et juridique) et formulera des recommandations pour les prochaines étapes, comme l'extension du SIRA à d'autres régions.
PDF PDF
Reference Number 
STDF/PG/534
Status 
En cours
Valeur du projet (US$) 
522,098
Contribution STDF (US $)  
384,783
Bénéficiaires 
Mongolie
Entités de mise en œuvre 
French Livestock Institute (IDELE)
Organismes associés 
Embassy of France, Mongolia
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Ministry of Food, Agriculture and Light Industry, Mongolia (MoFALI)
Trade Related Assistance for Mongolia Project, European Union (EU TRAM)