Partenariats public privé

Oranges Belize

Les pouvoirs publics travaillent de plus en plus avec le secteur privé dans le domaine SPS. Certains de ces partenariats public‑privé (PPP) sont axés sur des travaux conjoints – aux niveaux international, régional, national et/ou infranational – visant à surmonter les contraintes spécifiques en matière de capacités SPS et/ou tirer parti des possibilités d'accès aux marchés. D'autres PPP sont centrés sur des approches de la gestion SPS fondées sur la coréglementation.

Video 

Activité complémentaire sur les partenariats public‑privé dans le contexte des chaînes de valeur – 2013

Le quatrième Examen global de l'Aide pour le commerce a eu lieu à Genève (Suisse) du 8 au 10 juillet 2013. Il avait pour objet d'examiner les stratégies destinées à connecter les entreprises des pays en développement aux chaînes de valeur internationales, la manière de s'élever dans une chaîne de valeur et les avantages qui en résultent pour le développement, dans le contexte du débat sur le programme de développement pour l'après‑2015. Pour en savoir plus sur l'examen global, voir le site Web de l'OMC.

Le 9 juillet 2013, le STDF a organisé, en collaboration avec le Canada et les Pays‑Bas, une activité complémentaire intitulée "Partenariats public‑privé dans le contexte des chaînes de valeur" lors du quatrième Examen global de l'Aide pour le commerce.

Cette activité visait à présenter les travaux menés par l'Institut Nord‑Sud (INS) et le STDF sur le commerce et les PPP dans le domaine SPS et à favoriser un dialogue entre experts des secteurs public et privé sur les principaux enseignements et les recommandations destinées à accélérer la conception et la mise en œuvre futures de PPP visant à aider les pays en développement à se connecter aux chaînes de valeur.

Les questions clés suivantes ont été traitées en particulier:

  • En quoi et dans quelle mesure les PPP peuvent‑ils aider les pays en développement à se connecter aux chaînes de valeur? Quelles ont été les expériences, les difficultés, les innovations et les résultats en la matière?
  • Quel rôle peuvent et devraient jouer les différentes parties prenantes (gouvernements, secteur privé, partenaires de développement, etc.) dans la facilitation des PPP pour permettre de se connecter aux chaînes de valeur?
  • Comment assurer la viabilité à plus long terme des PPP visant à inclure les petits exploitants dans les chaînes de valeur agricoles?

Le dépliant de l'activité complémentaire et le compte rendu de la réunion sont disponibles ici.

Pour en savoir plus sur l'activité complémentaire, cliquez ici.

Atelier international sur les partenariats public‑privé – 2010

Le STDF, en collaboration avec le Ministère de l'agriculture, de la nature et de la qualité des aliments (LNV) des Pays‑Bas et l'Institut de la Banque mondiale, a organisé un atelier international sur le rôle des PPP en faveur des capacités sanitaires et phytosanitaires (SPS), à La Haye (Pays‑Bas) en octobre 2010. Le dépliant de l'atelier est disponible ici.

Cet atelier a réuni des représentants d'organismes du secteur public de pays développés et de pays en développement, d'organisations internationales et régionales, de donateurs, du secteur privé (entreprises multinationales et autres associations du secteur privé et entreprises) et d'établissements de recherche/universitaires. Le programme est disponible ici.

Le Secrétariat du STDF continue de faire fond sur les résultats de cet atelier et d'en diffuser les conclusions lors d'activités connexes.

Note d'information du STDF sur la facilitation des partenariats pour le renforcement des capacités SPS

La Note d'information n° 6 du STDF récapitule les principaux messages et conclusions de l'atelier tenu à La Haye (Pays‑Bas) en 2010.

Publication du STDF sur les partenariats public‑privé pour le renforcement des capacités SPS

 

Cette publication analyse l'émergence, le fonctionnement et les résultats de certains partenariats dans le domaine SPS entre des organismes gouvernementaux chargés de la sécurité sanitaire des aliments, de la santé animale et de la préservation des végétaux et/ou du commerce et le secteur privé. Son but est de mieux faire connaître la valeur et le rôle potentiels des PPP dans le renforcement des capacités SPS et de donner des indications pratiques pour faciliter et promouvoir les PPP en vue de développer ces capacités.