Établissement de priorités en matière d'investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés (P-IMA)

Le STDF a élaboré un cadre pour aider à éclairer et améliorer les processus de planification et de prise de décisions dans le domaine SPS. Ce cadre – intitulé "établissement de priorités en matière d'investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés" (P IMA) – vise à éclairer et améliorer les décisions d'investissement dans le domaine du renforcement des capacités SPS. Le nouveau guide de l'utilisateur du cadre P IMA sera disponible en mars 2016. Il se fonde sur une approche d'analyse décisionnelle multicritères (ADM) et utilise un logiciel informatique (D Sight) pour définir les priorités.

Une nouvelle note d'information du STDF, contenant une brève introduction sur le cadre P IMA, explique les principes fondamentaux qui sous tendent l'approche P IMA et décrit les étapes de l'application du cadre.

Plusieurs pays (dont le Belize, l'Éthiopie, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, l'Ouganda, le Rwanda, les Seychelles, le Viet Nam et la Zambie) ont déjà utilisé ce cadre. Leur expérience a mis en lumière bon nombre des avantages de l'utilisation de l'approche P IMA, par exemple pour faciliter le dialogue public privé sur les questions SPS, mieux sensibiliser les responsables politiques aux avantages du renforcement des capacités SPS, éclairer et améliorer les processus nationaux de planification et de prise de décisions dans le domaine SPS, soutenir l'élaboration de projets et mobiliser des fonds additionnels. Des renseignements détaillés sur les expériences nationales et régionales sont disponibles ci dessous.

Ces travaux s'inscrivent dans le prolongement d'une précédente activité du STDF concernant le recours à l'analyse économique pour éclairer la prise de décisions dans le domaine SPS.

Expériences nationales et régionales

Afrique: COMESA, Éthiopie, Malawi, Mozambique, Namibie, Ouganda, Rwanda, Seychelles, Zambie
Amérique latine et Caraïbes: Belize
Asie: Viet Nam

Video 

Atelier du STDF à Genève – 2013

Le STDF a organisé un atelier sur l'établissement de priorités dans les investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés, les 24 et 25 juin 2013, à l'OMC (Genève).

Les participants à l'atelier ont passé en revue les travaux existants visant à établir, selon l'approche de l'ADM, un ordre de priorité parmi les investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés dans les pays en développement. Des experts de pays en développement ont donné des informations utiles sur l'expérience de leur pays et les enseignements qui en ont été tirés. Les participants ont formulé plusieurs recommandations en vue de continuer à améliorer l'outil et d'orienter d'éventuels travaux futurs du STDF.

Les documents et exposés de l'atelier sont disponibles ci‑dessous:

Documents de l'atelier

Compte rendu de l'atelier
Programme de l'atelier

Exposés présentés à l'atelier

Exposé du COMESA sur l'ADM
Exposé de l'Éthiopie sur l'ADM
Introduction à l'utilisation de l'ADM
Exposé du Malawi sur l'ADM
Exposé du Mozambique sur l'ADM
Exposé des Seychelles sur l'ADM
Exposé de l'Ouganda sur l'ADM
Recours à l'ADM par l'USAID
Exposé du Viet Nam sur l'ADM
Exposé de la Zambie sur l'ADM

Atelier régional du STDF pour l'Asie et le Pacifique – 2012

Les participants à cet atelier ont été initiés à l'utilisation de l'ADM pour l'établissement de priorités parmi les investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés, ont pris connaissance de l'expérience de certains pays et ont discuté des problèmes rencontrés dans l'utilisation de cette méthode. Le programme de l'atelier est disponible ici.

Documents de l'atelier

Aflandia – étude de cas

Liste des participants

Exposés présentés à l'atelier

Introduction à l'atelier – Spencer Henson

Introduction à l'ADM – Spencer Henson

Exposé du STDF – Marlynne Hopper

Aflandia – étude de cas – Spencer Henson

Expérience du Belize – Delilah Cabb

Expérience du Viet Nam – TranViet Cuong

Atelier régional du STDF pour l'Afrique – 2011

Les participants à cet atelier ont été initiés à l'utilisation de l'ADM pour l'établissement de priorités parmi les investissements dans le domaine SPS pour l'accès aux marchés, ont pris connaissance de l'expérience de certains pays et ont discuté des problèmes rencontrés dans l'utilisation de cette méthode.

Documents de l'atelier

Programme de l'atelier
Compte rendu de l'atelier
Participants

Présentations

STDF: initiative conjointe en matière de renforcement des capacités SPS et de coopération technique – Melvin Spreij
Points saillants des travaux thématiques récents du STDF – Marlynne Hopper
Exposé général sur le recours à l'analyse économique pour l'établissement de priorités en matière de renforcement des capacités SPS – Spencer Henson
Un cadre décisionnel fondé sur une approche multicritères en vue de l'établissement de priorités en matière de renforcement des capacités SPS – Spencer Henson
Aflandia – présentation et étude de cas – Spencer Henson
Établissement de priorités en matière de renforcement des capacités SPS au Mozambique à l'aide d'un cadre décisionnel fondé sur une approche multicritères – Ana David Timana
Application de la méthode de l'ADM en Zambie – Doreen Malekano Chomba

Notes d'information du STDF No. 11